Search: 
Autors: 
Title: 
ISBN: 
Book ID: 
Description: 
Publisher: 
Price from:   
to: 
Category: 
619746
TodayToday624
YesterdayYesterday597
This WeekThis Week2925
This MonthThis Month624
All DaysAll Days619746

Intervention TV Prince Kum'a Ndumbe

StartPrev12345NextEnd

ImageLoader

Philomène Atyame

Philomène AtyamePhilomène Atyame

Philomène Atyame, née en 1966 à Bertoua, le chef-lieu de la région de l'Est du Cameroun, passe ses premières années scolaires à Obala et Ngoumou qui sont à l'époque deux petites contrées voisines de la région du Centre du pays. Son père, un veuf et natif du Sud du Cameroun, s'implante tour à tour dans différentes régions du Cameroun pour des raisons professionnelles. C'est à Nkolnda, l'un de ses lieux d'affectation  - qui à l'époque est un petit village périphérique de Yaoundé - que la mère d'Atyame décède de suite d'un accouchement difficile. Partant de Nkolnda, son père se déplace chaque fois avec sa nouvelle épouse et ses cinq enfants, dont trois garçons et deux filles, et s'installe définitivement en 1973 à Yaoundé, dans la capitale du pays.

En 1987, après son succès à l'examen de baccalauréat avec une excellente prestation en langue allemande, Atyame débute ses études à la seule université du pays de l'époque, appelée alors Université de Yaoundé, ceci grâce à une bourse de trois ans de l'Etat camerounais. Elle suit parallèlement et pendant une durée de trois ans des cours de langue allemande à l'Institut-Goethe de la même ville. En 1989, Atyame compte parmi les trois meilleurs étudiants germanistes camerounais qui bénéficient d'une bourse du DAAD leur permettant de participer aux cours de langue d'été à l'Université de Hambourg. En 1990, Atyame obtient finalement une licence en lettres allemandes dans son université d'origine. Inscrite la même année au semestre d'hiver à l'Université de Hambourg, Atyame y poursuit ses études en germanistique, optant pour les lettres romaines et latines comme matière secondaire. En 1995, Atyame devient titulaire du Magistra Artium, premier diplôme de l'Université de Hambourg, grâce à son assiduité au travail et au soutien financier (bourse) du Service de Développement Ecclésiastique allemand (KED). En 2001, Atyame obtient son dernier diplôme dans la même université, à savoir le doctorat en lettres allemandes. Elle est l'auteur du roman Les secrets de ma langue et lauréate du prix ADLER 2011.

New Books

Buy Online Login